actualités

Première mondiale en Romandie concernant l’utilisation de l’IA (intelligence artificielle) en imagerie

Contrairement à la radiographie conventionnelle qui fait une « photo » en 2 dimensions, le CT Scanner permet de voir l'intérieur du corps en coupes et de faire des images en 3 dimensions. Malgré l'irradiation qu’il génère, ce type d’appareillage est très utile à la détection de lésions pulmonaires, abdominales et du squelette ainsi qu’à la détection des hémorragies/ruptures d’anévrisme intracrâniennes dans les services d’urgences.

Une fois les données recueillies par les détecteurs du CT Scanner, celles-ci sont ensuite reconstituées en images par de puissants logiciels informatiques.

Les médecins radiologues sont les garants que la dose d’irradiation reçue par le patient lors d’un examen d’imagerie à rayon X soit la plus faible possible. Après avoir obtenu le Label Eurosafe 5* (excellence en matière de radioprotection des patients) en 2018 pour l’ensemble de ses centres et innové en optimisant les protocoles d’injection de produit de contraste en fonction de l’indication clinique et du poids du patient, le Réseau Radiologique Romand équipe en première mondiale l’ensemble de ses CT Scanner GE Revolution Evo du logiciel de reconstruction d’images True Fidelity basé sur l’intelligence artificielle.

Grâce à cette innovation majeure la dose d’irradiation est nettement diminuée, équivalente pour un examen CT Scanner des poumons à celle d’une radiographie conventionnelle, tout en améliorant la qualité des images.

3R est un réseau radiologique suisse indépendant, fondé il y a plus de 20 ans, dans lequel collaborent plus de 150 professionnels de la santé dont 30 médecins radiologues et une cardiologue.

La force de 3R est d'avoir interconnecté ses 12 centres de Suisse romande, permettant aux médecins radiologues de visualiser les examens de tous les centres en temps réel par téléradiologie et ainsi d'optimiser leur activité en valorisant l'expertise de chacun au bénéfice des patients.

3 questions au Dr Hugues Brat, Directeur Médical 3R

Que représente cette innovation pour l’imagerie médicale en général et quels sont les bénéfices pour le patient ?
Il s’agit d’une application concrète de l’intelligence artificielle au bénéfice du patient, permettant de diminuer encore davantage l’exposition de la population aux rayons X tout en améliorant significativement la qualité des images utilisées pour établir le diagnostic.

Pourra-t-on encore diminuer les doses d’irradiation à l’avenir ?
L’approche 3R vise à offrir une imagerie personnalisée à chaque patient, nous permettant de garantir une dose juste pour un diagnostic juste. Cette évolution technologique futuriste est un grand saut dans la démarche professionnelle des médecins radiologues visant à minimiser l’exposition des patients aux rayons X.

3R innove continuellement, quels sont les impacts sur les coûts de la santé ?
La stratégie de 3R repose sur 3 piliers : l’innovation (comme cette première mondiale), l’excellence diagnostique à travers le choix de l’examen le plus pertinent pour chaque patient et un réseau de compétences professionnelles romand qui permet un diagnostic et une transmission rapide des résultats grâce à un réseau informatique intercantonal performant et sécurisé. Les investissements importants consentis par 3R pour de telles innovations ne renchérissent nullement les prestations facturées. À contrario, la rapidité et la performance des appareils modernes a permis de diminuer la facture des examens CT et IRM d’un facteur de 30% depuis deux ans. 

×