+41 27 329 18 60

CIO examens sénologiques

La sénologie est la spécialité qui prend en charge les maladies du sein. Nous disposons des appareils les plus performants pour diagnostiquer ces maladies et d'une équipe médicale particulièrement expérimentée, notamment dans l'interventionnel : ponction, biopsie et repérage pré-opératoire.

Le diagnostic du cancer du sein se fait dans deux situations différentes:

Le dépistage, lorsqu'il n'y a aucun problème ou risque connus. Bien souvent, le dépistage organisé (screening, mammotest) suffit pour être rassuré. Ce sera le cas de 95% des femmes, pour qui il est donc primordial à nos yeux de leur faire subir l'irradiation la plus petite possible: c'est ce que vous garantit notre appareil  MicroDose®.

Parfois, des anomalies - le plus souvent bénignes - ou la nature du sein (très dense), nécessitent des examens complémentaires. Le plus souvent une échographie - ultrasons - réalisée par un opérateur expérimenté, suffit à résoudre le problème.

L'examen diagnostique, lorsque la femme, ou son médecin, détecte un symptôme suspect: nodule, induration, rougeur cutanée, déformation, écoulement mamelonnaire, ganglion. Deux méthodes d'examen seront alors associées, en sus d'un examen clinique: la mammographie et l'échographie.

En cas de doute, une biopsie pourra être réalisée dans les plus courts délais, bien souvent dans le temps même de l'examen.

Pourquoi la mammographie doit-elle être complétée par des examens complémentaires ?
  • La mammographie, comme examen isolé, n'offre pas toute la sécurité nécessaire. Elle est surtout intéressante pour exclure des modifications par rapport à l'examen précédent, ainsi que l'apparition de microcalcifications, révélatrices dans 10% des cas d'un cancer débutant. Cependant, plus un sein est dense (beaucoup de glande par rapport à la graisse), moins la visibilité est bonne. L'échographie, quant à elle, est beaucoup plus performante pour détecter des anomalies dans la densité de la glande mammaire. Les deux méthodes ne sont donc pas équivalentes ou en concurrence, mais juste parfaitement complémentaires.

  • L'RM sera recommandée dans tous les cas de cancer, afin d'exclure la présence d'une seconde lésion, ainsi que dans les cas demeurant suspects avec l'ensemble des autres méthodes. Enfin, un consensus international se dégage pour recommander cette méthode dans le cadre de la surveillance des femmes à haut risque personnel ou familial.

Précautions particulières à observer

Déodorants et parfums

Le jour de l’examen, ne mettez pas de déodorant en spray ni de crème ou de parfum sur les seins et les aisselles, cela altère la qualité des images.

Cycle menstruel

Pour les femmes qui ont leurs règles, l’examen doit se pratiquer entre le 3e et le 12e jour après le début des règles, le sein étant habituellement moins sensible durant cette période et la probabilité d’être enceinte est nulle. Sauf urgence, votre rendez-vous sera fixé en tenant compte de votre cycle.

Grossesse

Il est possible de réaliser une mammographie en cas de grossesse mais cela requiert des précautions particulières, comme la protection de l’abdomen par un tablier en plomb. Veuillez donc annoncer à la technicienne en radiologie médicale (TRM) toute probabilité de grossesse avant le début de l’examen.

Poster sur la mammographie
×